DOSSIER : Les devis travaux… Que doivent-ils comporter ?

Vous avez acheté un appartement à rénover, il ne vous reste plus qu’à contacter des entreprises de bâtiment pour réaliser les travaux, mais avant cela, il vous faut des devis !  C’est là que ça se complique…

 


prise de tete

Pour une même demande de devis travaux, d’une entreprise à une autre, vous recevrez des devis à des prix complètement différents allant du simple au double, détaillé ou non détaillé, avec prix unitaires ou prix forfaitaires, prix par pièce ou par poste, délais de réalisation etc. En bref, vous n’y comprenez rien et n’avez pas de vrais éléments de comparaison. Nous allons vous éclairer !

 

Voici ce que doit comprendre un devis travaux, établi dans les règles par une entreprise sérieuse :

 

  • Le nom de l’entreprise doit mentionner son en-tête complet comprenant son adresse, RCS ,  numéro Siret, ainsi que le montant de son capital.

 

  • Les conditions de règlement doivent également apparaître. D’usage, il est acceptable de régler 30% en début de chantier, puis 2 X 30% en deux fois à mi-travaux, et le solde de 10% à la réception de chantier lorsque l’entreprise a complètement terminé le chantier et vous rend vos clés.

 

  • La durée du chantier avec une date de fin de chantier.

 

  • Le taux de TVA applicable. Selon si vous êtes un particulier ou non, et la nature des travaux, vous bénéficiez en général d’une TVA réduite à 10% (voir article précédent dans le blog).

 

  • Important : un devis doit être détaillé par poste. Par exemple, dans le poste plomberie, il doit être indiqué le prix de ce que l’on vous pose : par exemple mitigeur de marque Grohe prix d’achat 120 € et le prix de la pose. Cela peut être énoncé de la manière suivante : « fourniture et pose d’un mitigeur thermostatique de marque Grohe – prix achat 120 € ht, total: 210 € posé ».   Pour les prix forfaitaires, il devra être indiqué le travail en détail comme par exemple, « forfait pose cuisine 1500 € ht – cuisine de 3m de large incluant éléments hauts et bas et plan de travail » ou encore pour le poste peinture, il est très important de savoir ce qui sera fait précisément, certains peintres vous proposeront un prix défiant toute concurrence car ils se contenteront de passer « un coup de peinture » sur l’ensemble des murs sans prendre soin de faire l’essentiel : l’enduit général. Parfois, on vous propose l’enduit partiel, là encore soyez certain que le résultat sera moyen. La peinture est un travail long et précis, l’un des postes les plus onéreux dans une rénovation, c’est d’ailleurs ce que l’on voit en premier lorsque l’on entre dans un logement, il faut pour cela que les peintres travaillent sur un support parfait (avoir des murs bien lisses passera forcément par un enduit général, puis ponçage, enduit à nouveau) jusqu’à obtenir une surface ultra lisse. Ensuite seulement, la peinture sera appliquée en deux couches, idem pour les plafonds.

 

  • L’assurance décennale et RC Pro doit être fournie systématiquement avant signature d’un devis. Elle doit être en cours de validité, et doit contenir et garantir tous les postes mentionnés dans votre devis : par exemple, si vous avez de la plomberie dans le devis et que l’entreprise vous remet une assurance décennale qui mentionne électricité, plâtrerie, peinture, eh bien vous ne serez pas assuré sur la plomberie si un dégât survenait pendant la période couverte.                                     Par ailleurs, beaucoup d’entreprises de bâtiment peuvent « mettre la clé sous la porte » quelques mois après avoir terminé votre chantier. Vous ne pourrez alors plus leur demander quoi que ce soit si un problème de malfaçon survenait : votre seul recours serait de faire appel à l’assurance décennale, que l’entreprise vous aura remis avec le devis (en cours de validité au moment des travaux), il est donc indispensable de la conserver.

En résumé, demandez un devis détaillé. Le prix des fournitures ou une base d’achat doit être mentionné, la durée du chantier et les conditions générales doivent apparaître sur le devis. L’assurance décennale en cours de validité et comprenant les postes qui concernent le devis doit obligatoirement vous être remise avant signature du devis.

Conseil de la rédaction: Ne retenez pas le devis le moins cher, favorisez davantage une SARL ou EURL  (avec un capital conséquent) qu’un auto-entrepreneur ou petit artisan seul, et une entreprise ayant plus de 2 ans d’ancienneté. Evitez les demandes de devis via les plateformes de mise en relation, passez directement par une entreprise en direct ou un courtier.

Bonne chance à tous pour vos travaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Abonnez-vous à notre blog !

Soyez les premiers à être informés en tapant votre email.

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter